Conférence de Glasgow 2021 sur les changements climatiques

 

Il y a 5 ans lors de la COP 21, 197 parties signaient l’accord de Paris afin de limiter l’augmentation de la température à 1.5 degré.

Cinq ans plus tard lors de la COP 26 qu’en est-il ?

 

En Suisse, la loi sur le CO2 a été refusée récemment par vote populaire.

 

Le secteur immobilier représente environ 40% des demandes énergétiques à l’échelle nationale, et de plus en plus de propriétaires comprennent l’enjeu et la nécessité de la transition énergétique 2050.

 

Non seulement l’impact écologique d’un bâtiment assaini réduit ses consommations énergétiques de 30 à 60 % et même plus mais il permet aussi l’obtention de subventions fédérales et cantonales encourageant les propriétaires à aller de l’avant.

 

De plus les propriétaires se rendent compte qu’il est tout à leur avantage d’assainir leur patrimoine immobilier, cette opération leurs permettant d’optimiser la valeur de leurs biens et souvent de maximiser aussi leurs rendements locatifs.

 

 Cependant afin d’atteindre les objectifs climatiques et de réduction des émissions de CO2 d’ici 2050, il faut accroître rapidement le taux d’assainissement du parc immobilier, car il reste plus de 1.5 million de bâtiments nécessitant un assainissement en raison de leur faible efficience énergétique.

La Confédération, les cantons et les communes ont encouragé les projets de développement et d’assainissement mais de manière bien trop timide.  

 

Dans le meilleur des cas, même si les résultats de la COP 26 engagent les gouvernements dans des programmes énergétiques et climatiques prometteurs, la mise en pratique est incertaine. 

Pour le bâtiment et donc pour les propriétaires seul un plan d’aide financier drastique, conséquent et immédiat peut satisfaire ces ambitions.

 

Avec sans doute une grande simplification des démarches administratives. 

On y est arrivé avec la crise sanitaire pourquoi ne pas se donner les mêmes moyens pour l’urgence climatique.

On attend de la COP 26 des intentions mais surtout des actions.

 

Lausanne, le 11 novembre 2021

 

Dans la même catégorie

L’importance de l’isolation lors d’un assainissement de bâtiment.

L’importance de l’isolation lors d’un assainissement de bâtiment.

L’importance d’une bonne isolation se situe dans le maintien de la chaleur interne du bâtiment en réduisant au maximum les déperditions de température, qui sont en partie causées par les ponts de froids souvent situés à la jonction d’un mur et de sa dalle, ou encore par la jonction d’un mur et du toit qu’il porte.

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code