le guesthouse des epinettes à la poussiere

Le Guesthouse de lausanne, un témoin du passé qui s’en va

 

Un témoin du passé s’en va ! 

Pas seulement du passé, mais un témoin du présent, voire de l’avenir. 

Sans en avoir l’air, cet immeuble, édifié en 1894, a été un des premiers bâtiments labellisés Minergie lors de sa réhabilitation en Guesthouse avant l’an 2000 par notre atelier et il a même reçu le Prix solaire en 2002. 

Grâce au « contracting énergétique » proposé par la Ville de Lausanne aux CFF propriétaires, un concept efficient a pu être mis en place avec notamment des absorbeurs solaires intégrés à la toiture pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. 

De plus, une ventilation contrôlée ou double flux, indispensable à l’aération des chambres de l’hôtel a pu s’accommoder astucieusement, dans chaque pièce, des anciennes gaines des cheminées d’origine, retrouvées incorporées et invisibles dans les gros murs de maçonnerie. 

Une découverte ! 

Presque de l’archéologie !

 

Sans le paraître, ce bâtiment imposant et centenaire répondait déjà aux exigences de l’urgence climatique. 

Dommage de supprimer une réhabilitation exemplaire, tout à fait contemporaine dans ses réponses à la vision 2050 du développement durable. 

Puisse-t-elle au moins servir d’exemple au défi impératif de limiter notre production de CO2 et de stimuler la mise à niveau de notre parc immobilier gaspilleur d’énergie. 

L’avenir nous le dira ou peut-être pas ? C’est au présent de le faire. 

C’est un devoir. 

 

Patrick Chiché 

Architecte epfl-sia 

 

Dans la même catégorie

L’importance de l’isolation lors d’un assainissement de bâtiment.

L’importance de l’isolation lors d’un assainissement de bâtiment.

L’importance d’une bonne isolation se situe dans le maintien de la chaleur interne du bâtiment en réduisant au maximum les déperditions de température, qui sont en partie causées par les ponts de froids souvent situés à la jonction d’un mur et de sa dalle, ou encore par la jonction d’un mur et du toit qu’il porte.

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code