RÉNOVATION ET INNOVATION POUR UNE ARCHITECTURE DURABLE – INTRO CSVJ

CONSTRUCTIONS ET BÂTIMENTS – NOVEMBRE 2020 – QUAND ARCHITECTURE, ART ET DURABILITÉ SE RENCONTRENT

Nous livrons quelques détails de notre réalisation pour assainir un bâtiment du canton de Vaud et de la ville de Lausanne dans l’édition n°2 du magazine Constructions et Bâtiments.

L’HISTOIRE DE LA CONSTRUCTION DU CVSJ

Inauguré en 1971, le complexe scolaire et sportif de la Vallée de la Jeunesse à Lausanne devient au fil des ans un véritable gouffre énergétique. 

En 2014, des travaux d’assainissement sont effectués sur le bâtiment scolaire de l’EPCL.

À partir de 2018 c’est au tour du bâtiment qui abrite le Centre Sportif d’être réhabilité. Ces deux bâtiments témoignent d’une architecture modulaire innovante pour l’époque, basée sur le système CROCS. 

Choisie après concours en 2011, la démarche du bureau Chiché Architectes à Lausanne a été d’élaborer un concept global à partir des critères : patrimoniaux, architecturaux, structurels, énergétiques, économiques et culturels

 

UNE RENCONTRE AVEC LES ÉLÈVES DE L’EPCL

Pour comprendre le ressenti des élèves vis-à-vis de l’architecture de leur école, nous les avons interrogés au début du projet. Ces étudiants réalisent tous leur apprentissage à l’École Professionnelle Commerciale de Lausanne. Nous avons remarqué qu’ils n’étaient pas particulièrement sensibles à l’esthétique du bâtiment en 2014. Pour certains, le fait qu’une école ne soit pas forcément moderne pouvait être compréhensible car ils estiment que cela n’est pas essentiel à leur apprentissage. D’autres jugeaient le contraste trop important entre les blocs de béton et la nature. Ainsi, le bureau Chiché Architectes a cherché à élaborer un projet de rénovation pour une meilleure harmonie des bâtiments avec la nature.

 

LE SYSTÈME CROCS, UNE ARCHITECTURE MODULAIRE HISTORIQUE

Le complexe scolaire et sportif de la Vallée de la Jeunesse est référencé au patrimoine architectural du Canton et il a été construit à partir du système CROCS. Le système CROCS c’était un système modulaire qui devait permettre de construire vite et pour un prix modeste.

– « Ça reste une création architecturale tout à fait originale. Sûrement l’une des plus fortes que le Canton de Vaud ait connu en matière de construction scolaire » atteste-t-il

Toutefois, ce système montre que les questions énergétiques dans les années 70 n’étaient pas la préoccupation. Par chance, il a été pensé pour pouvoir être agrandi, modifié. Le bureau Chiché Architectes se propose ainsi à relever le défi énergétique pour cette rénovation. Dès le début, le projet de rénovation du complexe illustre un mariage entre l’idée de l’architecte et l’idée de l’artiste. Pour les architectes, le pari était de montrer qu’il était possible en même temps de tenir compte des critères patrimoniaux tout en répondant aux critères énergétiques pour arriver à une société à 2’000 watts. Enfin, la vision d’avenir de la transformation s’est dévoilée une fois la construction du bâtiment comprise. Cette vision se caractérise par une réponse précise qui prend en compte le lieu, son histoire, l’écologie, l’économie et l’efficience énergétique.

Dans la même catégorie

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

RECEVEZ LA SUITE DE NOS CLIPS

Restez informé de toutes nos actualités : projets, événements, conseils. 1 à 2 mails par mois.

Vous êtes maintenant abonné à nos actualités. A très vite !